Sommeil polyphasique VS sommeil monophasique.

SOMMEIL POLYPHASIQUE

 

 

Sommeil polyphasique VS Sommeil monophasique

 

Ici vous allez voir les différences, les points forts les points faibles entre le sommeil polyphasique et le sommeil monophasique.

 

Sommeil polyphasique

 

  • On dort 4H par nuit.
  • On fait des siestes de 20 à 30 minutes.
  • On a plus de temps libre.
  • On se sent plus enthousiaste.
  • On peut enfin réaliser ses objectifs.
  • Il est parfois difficile de trouver le temps de faire la sieste.
  • Il y a une période d’adaptation.
  • Il faut faire face au regard des autres.
  • La méthode est gratuite.
  • La méthode est simple à mettre en œuvre.
  • On est autonome dans la pratique.

 

 

Sommeil monophasique.

 

  • On dort 8H par nuit.
  • On est souvent à court de temps.
  • On se sent parfois fatigué le matin surtout en cas de mauvaise nuit.
  • Nos objectifs restent souvent des rêves jamais réalisés.
  • Il n’y a pas de période d’adaptation.
  • On fait comme tout le monde.
  • On utilise parfois des médicaments pour dormir.

 

 

Voilà en résumé les différences entre le sommeil polyphasique et le sommeil monophasique, je ne vais pas vous raconter que le sommeil polyphasique est la méthode miracle.

Le sommeil polyphasique demande une certaine motivation pour être mis en place, il faut tenir compte d’une période d’adaptation relativement inconfortable.

Faire les siestes n’est pas toujours évident et demande parfois de faire preuve d’ingéniosité.

 

Petit truc

Personnellement je pratique le sommeil polyphasique par tranche de 40 jours.

J’utilise le sommeil polyphasique quand j’ai à faire avancer des projets qui me motivent, vous savez quand on se sent tout excitée à l’idée de réaliser tel ou tel objectif.

Dans ce genre de moment c’est facile de faire face à la période d’adaptation car l’enthousiasme donne envie de sortir du lit et voir le projet avancer à pas de géant est stimulant.