Sommeil polyphasique … bilan

SOMMEIL POLYPHASIQUE

Sommeil polyphasique …bilan

A noter cet article est une réedition d’un article édité sur NVPUG (avant le plantage de NVPUG en octobre 2014) sur mon expérience de sommeil polyphasique.

 

sommeil polyphasique le bilan

34 jours de sommeil polyphasique

Bonjour à tous voilà cela fait maintenant 34 jours que je pratique le sommeil polyphasique. Je me livre donc à un petit bilan, le plus dure fut de gérer le passage à l’heure d’été et pour ce faire j’ai changé mon heure de réveil (5h au lieu de 4h) le but étant de préserver mon bien être 😉

D’une manière générale je ne remarque rien de profondément négatif, je suis toujours aussi active (mes déplacements quotidiens se font à pied)

Il est certain qu’il ne faut pas faire n’importe quoi au niveau des horaires de siestes car sinon cela ne va plus on le sens de suite.

je m’applique donc à respecter mes horaires de sieste avec parfois de petits arrangements (une demi heure plus tôt ou plus tard) les siestes durent 20 minutes et je remarque que je m’endors plus vite qu’au début parfois je rêve parfois pas. En ce qui concerne mon activité intellectuelle pas de ralentissement ou de sensation de flou bref de ce côté tout est ok.

En ce qui concerne les bénéfices ils sont clairs,

  • gain de temps pour accomplir des choses utiles et ou agréable pour moi. je remarque que je prends mieux le petit déjeuner que j’avais tendance à zapper avant, donc c’est un bon point pour ma santé.
  • Comme je passe du temps sur des projets qui me plaisent je me sens plus heureuse même si les soucis du quotidien sont les même.
  • je prépare mieux mes journées, je pense me créer un rituel pour le matin, ce sera une manière de rendre ce temps en plus véritablement profitable car sinon autant que je reste sous la couette à rêvasser.

Je remarque pourtant qu’il faut être attentif à ne pas dévier de ses objectifs (faire attention à ne pas utiliser ce temps en plus pour des choses sans intérêt genre surfer au hasard sur le net, etc)

Mes objectifs à venir:

Continuer à pratiquer le sommeil polyphasique tout en étant attentive à mon bien-être et si parfois il y a une panne de réveil (ce qui est rare car le chat de la maison fait réveil matin !!!) prendre les choses comme elles viennent.

Et vous cher lecteur pratiquez-vous le sommeil polyphasique ou un réveil ultra matinal?

Racontez moi cela en me laissant un commentaire.

A bientôt.

Delphine.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !