M3 journal l’aventure continue : M3 journal 1-procrastination 0.

M3 JOURNAL

M3 journal 1-procrastination 0

 

 

Bonjour à toutes et tous,

J’espère que cette nouvelle semaine débute bien pour vous et que l’arrivée prochaine du printemps vous donne encore plus de motivation pour réaliser vos rêves.

La semaine dernière dans cet article, je vous expliquais que le M3 allait passer un test car en général

je relâchais mes efforts vers les 3 semaines, je m’attendais donc à ce qu’il en soit ainsi encore une fois, même si ma motivation était grande.

Et je suis heureuse de vous annoncer que le M3 journal a gagné face à la procrastination, oui oui la « malédiction des 3 semaines » est vaincue.

« La malédiction des 3 semaines est vaincue. »

J’ai réalisé mon objectif de semaine et bien tenu mes habitudes.

Dans mes habitudes j’ai : « faire du sport » (oui je sais c’est banal comme résolution 😉 ) mieux m’alimenter et boire plus ainsi que tenir mon journal de gratitude.

Pourquoi ai-je choisi ces habitudes ?

Je suis comme tout le monde je veux être en bonne santé et nous le savons bien, une bonne santé passe par un peu de sport et une alimentation équilibrée.

Tenir un journal de gratitude a pour but de me faire prendre conscience de toutes les bonnes choses qui sont déjà dans ma vie car lorsque nous traversons une période difficile il est tentant de généraliser et de croire que tout va mal dans notre vie.

Et croire que tout va mal dans notre vie ne nous aide pas à avoir une attitude positive et enthousiaste. Vous savez cette attitude qui nous fait nous bouger et croire en nos rêves.

Mon journal de gratitude me permet de me focaliser sur ce qui va bien, je l’écris le soir juste avant de me coucher, histoire de m’endormir avec autre chose en tête que des soucis.

Que m’apporte le M3 ?

C’est subtil et pourtant puissant, je reste motivée pas en mode « je dois, je dois c’est une obligation. » Non, comme mon objectif est clairement défini et mes habitudes déterminées, je me contente de suivre le plan si l’on peut dire donc cela minimise le stress et le sentiment d’obligation.

Je sais bien que beaucoup de choses dans ma vie peuvent réclamer mon attention, mais j’ai décidé de me focaliser sur 1 objectif grâce au M3.

Et cet objectif est en passe de se réaliser, avec les habitudes je pose des bases solides pour rendre encore plus facile à réaliser mes prochains objectifs. Je rentre donc dans une spirale vertueuse et non plus la spirale infernale du « tout va de pire en pire » (je suis certaine que vous voyez de quoi je parle.)

Je me sens avancer et soutenue par le groupe et c’est génial, la bienveillance et le non jugement sont des valeurs qui animent le groupe, ainsi que le désir de voir les autres réussir, la réussite de l’un fait du bien à tout le groupe.

J’avoue que cela fait du bien car souvent dans les méthodes de motivation on vous recommande de partager vos objectifs avec les autres, hélas partager ses objectifs avec des gens qui ne sont pas dans une démarche similaire à la vôtre conduit à entendre des choses négatives du genre « Tu n’y arrivera pas, tu n’en n’est pas capable, tu as déjà essayé et tu as échoué pourquoi cela serait différent maintenant? » Etc.

Avec la méthode M3 c’est différent, la communauté est constituée de gens qui veulent réaliser leurs objectifs et qui se soutiennent les uns les autres.

Voilà, je débute ma semaine 4 confiante et avec le moral, je souhaite qu’il en soit de même pour vous.

Je vous dis à la semaine prochaine pour la suite des aventures du M3 journal.

Rendez-vous sur Hellocoton !