Le M3 journal et la couture.

M3 JOURNAL

Comment le M3 journal a transformé ma façon de coudre.


Bonjour, j’espère que vous allez bien en cette saison hivernale neigeuse et venteuse. 

Vous vous demandez sans doute ce qu’est ce titre étrange, quel point commun peut-il y avoir entre le M3 journal et la couture.

Vous vous souvenez sans doute que j’avais certaines difficultés à me trouver des récompenses pour célébrer mes M3 réussis, jusqu’au jour où j’ai décidé que ma récompense serait de m’accorder un jour de couture.

Au début je vous avoue que je n’ai pas vu de lien entre la couture et le M3 journal.

Pour ceux qui ne savent ce qu’est le M3 journal, ils peuvent se rendre ICI

Le M3 journal c’est une méthode ludique pour atteindre un objectif choisi en 3 mois, et c’est efficace.

J’en suis à mon troisième M3 autant dire que c’est devenu une habitude de vie, et ce n’est que récemment que je me suis rendu compte du lien que je pouvais voir entre la pratique du M3 journal avec sa structure organisation-action et la couture, quand je parle couture je ne parle pas de recoudre un bouton ou un truc du genre, non je parle d’un gros projet couture du genre créer une robe (dans ce cas pour le challenge de décembre de petit citron, coudre une petite robe noire) pas juste en suivant un patron de A à Z (non ça serait trop simple où serait le défi ?) mais en utilisant 3 modèles différents.

Avant le M3 journal, je pense que j'aurais foncé tête la première dans le mur

 Et que le résultat aurait été loin très loin de ce que j’avais imaginé. Heureusement le M3 journal est passé par là et maintenant je me rends compte que sa structure est valable pour beaucoup de choses, et dans le cas qui m’occupe : la couture.

Explication : Le M3 journal vous fait réfléchir à ce que vous voulez atteindre comme résultat, une étape très importante où dans mon cas je laisse mon imagination vagabonder, je note des idées (j’ai tenté un dessin, mais mes talents dans ce domaine sont proches du zéro absolu)

En suite il faut réfléchir aux différentes étapes à accomplir pour réaliser votre projet. Dans mon cas, trouver les trois patrons différents dont je vais me servir pour créer ma petite robe noire.

Et comme je suis totalement autodidacte, réfléchir un long, très long moment à comment toutes ces pièces vont pouvoir s’assembler correctement pour donner quelque chose de portable et éviter un Titanic vestimentaire

Une fois cette étape accomplie il me reste à planifier la création, tout cela me rappelle étrangement la structure hebdomadaire puis journalière du M3

Alors à votre avis à quoi va ressembler ma petite robe noire pour le challenge de Petit citron ? Si vous êtes curieux, j’ai laissé des indices sur la page Facebook de Nouvelle Vie Pour Une Grenouille

Petite note pour mes lecteurs et lectrices qui n’aiment pas la couture (ou les petites robes noires)

Dans cet article je profite de mon passe temps pour partager avec vous les bénéfices cachés d’une utilisation longue du M3 journal, même quand au départ on est pas la fille la plus organisée du monde. 

Rendez-vous sur Hellocoton !