La petite robe noire

DIY- COUTURE

La petite robe noire : Tops et Flops

J'ai débuté la confection de ma petite robe noire pour le défi de décembre du site Petit citron, et je voulais partager avec vous mes tops et mes flops.

Je me suis procuré du satin noir chez tissus.net un site que j’aime bien, car on peut commander des échantillons de tissus, je trouve cela génial, car dans mon coin il n’y a pas trop de magasins de tissus et ça pose problème quand on veut coudre.

Une fois le tissu reçu (assez rapidement) je le passe en machine, histoire d’éviter les surprises du genre après le premier lavage : Oh ! ma robe taille 36 est devenue une taille 6 ans.

En suite, j’ai voulu amidonner mon tissu, j’avais fait cela pour une autre robe et le tissu avait été très facile à travailler alors qu’à l’origine il était glissant, mais là visiblement ça n’a pas donné le même résultat, j’ai juste eu droit à des auréoles blanchâtres sur mon tissu (mauvais dosage sans doute)



Premier flop, mais bon ne nous décourageons pas ça va aller, vient en suite l’étape de la pose du patron, pour noter les contours j’ai dégainé mon savon, y a rien de mieux je trouve pour tracer sur du tissu foncé (note à moi-même faudra inventer un « savon crayon » quand j’aurais le temps.)

 Pour noter les contours à découper j’ai utilisé cet outil qui n’est pas mal même si j’ai eu un peu de mal à le dompter, vous avez une petite roulette et une molette qui vous permet de mettre à une certaine distance (1,5 cm 2,5 cm et 4 cm) la partie « crayon » qui dispense un fin filet de craie blanche, j’ai eu un peu de mal à maîtriser la bête, mais je trouve que ça fait gagner du temps faut juste faire attention à ne pas effacer le trait trop vite (on évite d’éternuer ou le ventilateur posé juste en face)


#PRN


J’ai coupé mes morceaux, en oubliant d’utiliser les ciseaux crâneurs, deuxième flop, bonjour les petits fils et le tissu qui s’effiloche vite un zigzag autour de tous les morceaux, ouf désastre évité.

 Au début j’avais envie de mettre un volant tout le long du col et de le faire descendre sur le côté de la jupe, puis chemin faisant l’idée d’une broderie en perles de rocaille a germé dans ma tête #commentsecompliquerlavie

Belle idée, magnifique idée sauf qu’en broderie, je n’ai pas dépassé le stade du point de croix et le demi-point version grosse potache et les perles de rocailles, je n’ai jamais utilisé cela, bon on va se l’avouer cette robe va bien être la robe de tous les défis #j’aipeurderien


Sur la page FB de Nouvelle Vie Pour Une Grenouille, j’ai fait part de cette question : Volant ou perles de rocaille ? Et une amie m’a répondu « perles » (Anna Karina si tu passes par là, merci)

J’ai décalqué le motif que je voulais (après lui avoir apporté quelques modifications, merci paint) et en route pour un test sur une chute de tissu, je dégaine ma bombe d’amidon en me disant tissu + amidon + papier de soie =tout colle ensemble. Résultat rien ne colle ensemble, mais le tissu est bien rigide demi-flop on va dire.

Petit test rapide après quelques points le papier de soie se déchire correctement et ne détruit pas tout. Il ne me reste plus qu’à trier mes perles de rocaille, apprendre à broder et ça ira.

Le montage des manches gigot ne m’a pas posé trop de problèmes 

Voilà, pour les nouvelles, le temps passe j’espère finir ma petite robe noire avant le 31 décembre.

Je vous dis à bientôt pour vous montrer le résultat final.

Rendez-vous sur Hellocoton !