Cette technique est-elle faite pour vous ?

SOMMEIL POLYPHASIQUE

 

[yasr_overall_rating size= »medium »]

 

Qu’est-ce que le sommeil polyphasique ?

La définition de Wikipédia dit : »
Le sommeil polyphasique est un mode de repos dans lequel le temps de sommeil d’une journée de 24 heures est réparti en plusieurs périodes au lieu d’être regroupé en une « nuit » (sommeil monophasique). »

 

Voilà pour la définition, en réalité le sommeil polyphasique est une chose courante beaucoup de monde pratique cela sans savoir : les bébés, les personnes âgées, et toutes les personnes qui font la sieste.

Il y a aussi des personnes qui pratiquent le sommeil polyphasique par obligation : les marins, les personnes qui travaillent à pause, les jeunes parents.

 

Pourquoi le sommeil polyphasique peut être fait pour vous ?

 

  • Vos journées sont trop courtes
  • Vous n’avez pas de temps pour vous.
  • Vos projets perso et pro n’avancent pas.

Vous vous dites sans doute « je dors déjà mal et je suis crevé alors je ne m’imagine pas dormir encore moins »

Ou alors « si je dors encore moins je ne tiendrais plus debout »

 

C’est exactement le genre de choses que je me disais avant de me lancer dans l’aventure polyphasique, surtout qu’à l’origine je suis une bonne dormeuse et j’aime mon lit.

Je ne m’imaginais pas dormir quelques heures par nuit et me lever comme une fleur vers 4h du matin et pourtant…

En général je me couchais vers 23h-23h30 et invariablement vers 4h ou 5h du matin je me réveillais. Au début j’ai fait comme tout le monde, je cherchais à me rendormir (« non 4h c’est trop tôt pour me lever ») et bien sûr je me rendormais au moment où le réveil sonnait.

J’en étais arrivé à me dire que j’avais un problème de sommeil comme de nombreux français source INPESS et un jour suite à la lecture d’un article de Steve Pavlina qui racontait sa pratique du sommeil polyphasique je me suis dit : « Pourquoi pas c’est toujours mieux que de prendre des médicaments » et en plus l’idée de pratiquer un truc qui sort un peu de l’ordinaire m’amusait assez et je n’ai pas été déçue car voir la tête des gens quand vous dites « excusez-moi je vais faire ma sieste » ou « non je ne peux pas à cette heure je fais ma sieste » valait le détour.

Car il faut bien le reconnaitre faire la sieste ça ne fait pas très glamour c’est plutôt réservé aux bébés, aux vieillards ou aux gens malades et quand on n’entre dans aucunes de ses catégories les gens vous regardent avec un air étrange. Mais franchement ça vaut le coup.

J’ai fait une première expérience de sommeil polyphasique dont je parle dans différents billets et je ne regrette pas cette première aventure dans le monde polyphasique pour preuve j’ai remis cela en décembre et je compte m’y remettre bientôt, je fais ces petites virées dans le monde du sommeil polyphasique par série de 40jours ou plus.

Alors vous vous posez sans doute la question de savoir si le sommeil polyphasique est fait pour vous et je vous réponds qu’il y a de grande chance que OUI.

C’est une technique simple à mettre en place, gratuite, naturelle vous pouvez commencer quand vous voulez vous arrêter quand vous avez envie.

Si vous avez envie d’en découvrir plus sur comment pratiquer le sommeil polyphasique venez ici.

A bientôt pour vous en dire plus sur le sommeil polyphasique.

 

[yasr_visitor_votes size= »medium »]

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !