C’est bientôt la rentrée.

C'EST LA VIE

La rentrée arrive à grands pas.

Voilà, nous y sommes le 15 août est là, le soleil se fait un peu moins chaud, les rayons des magasins débordent de cartables trousse et feutres de toutes les couleurs.

J'ai toujours trouvé que la rentrée c'était comme un premier janvier, un nouveau départ qui s'offre à nous avec ses vastes étendues de possibles de rêves mais ne nous voilons pas la face il y a aussi certaines contraintes qui sont là (l'école, le travail, etc) alors comment voir les possibilités plutôt que les obligations ?

Comment profiter de ce " nouveau départ" ?

Et si pour une fois on se posait des questions du genre

  • Qu'est-ce que j'adore faire et que je ne m'autorise pas à faire régulièrement ?
  • Qu'est-ce que je rêvais de faire quand j'étais enfant ?
  • Qu'est-ce qui me rend heureux ou heureuse ?
  • Pour quoi suis-je naturellement doué ou douée ?
  • Si l'argent n'avait aucune importance qu'est-ce que je choisirais ?
  • Que pourrais-je faire chaque jour qui me rendrais heureux ou heureuse ?
  • De quoi suis-je fière ?
  • De quoi suis-je reconnaissant ou reconnaissante ?
  • Qu'est-ce que je choisis à cet instant ?

Toutes ces questions ont pour objectif de nous faire regarder ce qui nous fait nous sentir bien, lorsque l'on se sent bien on se sent comme plus léger, expansé par contre quand on se sent mal on se sent lourd et tout ratatiné et ce n'est pas une sensation agréable qui ne donne pas envie de créer et de se lancer des défis.

"Créer sa vie est une activité à temps plein."

Click to Tweet

Regarder les possibilités plutôt que les limitations est un exercice dont nous n'avons pas l'habitude ou trop peu, car le monde qui nous entoure nous a formaté à voir les limitations. Alors que nous vivons dans un monde de possibilités et de choix.

Qui sait la limitation d'aujourd'hui sera peut-être votre tremplin de demain. 

OK à certains moments de notre vie il se peut que nos choix soient plus réduits qu'à d'autres, mais même tout petit un choix reste un choix et il nous appartient de choisir ou pas.

Çà changerais quoi si nous pouvions voir les choses sous l'angle du choix de la possibilité plutôt que de l'obligation et de la contrainte ?

Voilà c'était ma petite réflexion du jour (et j'ai choisis le choix 😉 )

Si tu n'as pas encore participé au grand concours des vacances pour tenter de gagner un M3 Journal tu peux t'inscrire juste en dessous


Rendez-vous sur Hellocoton !